Université Evry Val d'Essonne

Traduction    Version anglaise

Navigation principale

Rechercher

Fil d'arianne

Accueil > Formation > Enseignements d'ouverture - Certification > La césure : mode d'emploi à destination des étudiants
Imprimer la page

LA CÉSURE : MODE D'EMPLOI À DESTINATION DES ÉTUDIANTS

dernière mise à jour : 13/03/2017

Pour les étudiants

 Commençons par situer le contexte :

Comment puis-je candidater pour faire une période de césure ?
Un formulaire de candidature est disponible sur le site de l’université ou auprès de la scolarité pédagogique de ma formation d’origine. Ce formulaire doit être accompagné d’une lettre de motivation expliquant les objectifs de cette période de césure et les activités que l’on prévoit durant cette période.

Quand dois-je candidater pour faire une période de césure ?
En juin si je veux partir le premier semestre de ma future année universitaire ou une année entière. En novembre si je veux partir sur le second semestre de l’année universitaire.

Qui décide si je peux faire une période de césure ?
C’est le président de l’université qui accorde, ou non, la possibilité de faire une période de césure. Pour prendre sa décision il demande l’avis des responsables des filières d’origine et de retour. Il est donc important de pendre rendez-vous avec  ces responsables et de leur expliquer le projet que l’on souhaite mettre en Âœuvre.

Que puis-je faire si ma demande est rejetée ?
Il est possible, en cas de refus, de faire un recours auprès du président de l’université. Dans ce cas une commission comprenant des représentants enseignants et étudiants, étudiera à nouveau le dossier et donnera son avis au président qui notifiera sa décision définitive.

Que dois-je faire lorsque ma demande est acceptée ?
Un contrat pédagogique sera signé avec l’établissement. Il garantit de pouvoir réintégrer la formation dans laquelle on était admis à l’issue de la période de césure.
Il faudra impérativement s’inscrire à l’université pour la nouvelle année universitaire. Cette inscription se fera dans le régime spécial « césure ». Cela signifie qu’il n’y a pas de droits d’inscriptions à payer mais qu’il faut malgré tout s’acquitter des droits « Sécurité Sociale » afin d’avoir une couverture sociale durant l’année de césure.

Si je suis boursier, est-ce que je vais perdre ma bourse ?
Cela dépend. L’établissement peut proposer, suite à la demande de l’étudiant, le maintien du droit à bourse en fonction du projet de l’étudiant. Lorsque le droit à bourse est maintenu, celui-ci entre dans le décompte du nombre total de droits à bourse ouverts à l'étudiant au titre de chaque cursus.

Puis-je avoir des aides pour construire mon projet ?
Un dispositif d’accompagnement est proposé par l’établissement. Il comprend des ateliers projet, techniques de recherche d’emploi, rédaction du CV et de la lettre de motivation, simulation d’entretien. Pour ceux qui souhaitent aller à l’étranger un atelier animé par les relations internationales est également prévu. Ce dispositif d’accompagnement est facturé 160€.

D’autres types d’accompagnement, conduisant à l’obtention d’un diplôme d’université (DU) sont à l’étude en collaboration avec le service commun de formation continue (accompagnement professionnel, langue intensive,…).

A la fin de ma période de césure, que se passera-t-il ?
Je reprendrais ma scolarité normalement en m’inscrivant dans l’année où j’avais été admis l’année précédente. Cette admission ne peut en aucun cas être remise en cause. C’est le contrat pédagogique passé avec l’établissement qui me donne cette sécurité.

Comment puis-je valoriser ma période de césure dans mon CV ?
Cette période de césure doit obligatoirement figurer dans l’annexe descriptive de mon diplôme (ADD).

D’autres détails ?


Formulaire de demande

Université d'Evry-Val-d'Essonne Boulevard François Mitterrand 91025 Evry Cedex - Contacts - Plan du site | Informations légales | Communauté Universitaire (ENT)