Université Evry Val d'Essonne

Traduction    Version anglaise

Navigation principale

Rechercher

Fil d'arianne

Accueil > Recherche > Les laboratoires > Histoire Economique Sociale et des Techniques > Colloque dynamique des espaces ruraux et périurbains
Imprimer la page

DYNAMIQUE DES ESPACES RURAUX ET PÉRIURBAINS, LE DÉVELOPPEMENT DURABLE FACE À LA MONDIALISATION

dernière mise à jour : 09/11/2011

Organisation

Organisation

DYNAMIQUES DES ESPACES RURAUX ET PERIURBAINS

Le développement durable face à la mondialisation

.

Jeudi 27 et vendredi 28 Octobre 2011

.

Université d’Evry Val d’Essonne

.

.

L’implantation des activités économiques, les opérations d’aménagement  des territoires continuent de transformer les espaces. La domination de la ville (ville globale) sur la campagne persiste sous des formes variées. Le développement de la multifonctionnalité des espaces ruraux ces dernières décennies a rendu complexe l’analyse des relations entre la ville et la campagne et surtout montré que les espaces ruraux n’échappent pas aux processus de valorisation (création de parc naturel, aire touristique…) ou de dévalorisation (mitage, dégradation des sols, pollution de l’eau, déforestation…). Malgré l’étalement urbain rapide, l’augmentation du nombre et de la taille démographique des villes, on constate que dans les pays très industrialisés comme dans les pays faiblement industrialisés, l'agriculture occupe toujours une place particulière et stratégique. Elle reste une clef de voûte de l'occupation de l'espace rural et donc de son peuplement.

Par ailleurs, face à l’augmentation des besoins des citadins en terme d’approvisionnement en énergie, en produits alimentaires et en espaces de  loisir, on peut penser que d’autres modèles de relations ville - campagne nouvelles vont émerger et vont progressivement concurrencer ce système dominant de métropoles densifiées.

C’est à ces questions relatives aux espaces ruraux et périurbains, à leurs activités, à leurs projets et à leurs politiques publiques que ce colloque est consacré.

.

Comité d’organisation 

.

Parrainé par Jean Vincent Placé (Vice président du Conseil régional Ile de France)

 Abdoul Hameth BA (géographe, LHEST, université d’Evry), Philippe Brunet (sociologue, CPN, université d’Evry), Hervé Pérard (maire-adjoint d’Evry chargé du développement durable), Jean Louis Zentelin (aménageur, université d’Evry)

.

 Secrétariat  

.

Mr  Abdoul H. BA, LHEST, université d’Evry.

 Email : abdoul.ba@.univ-evry.fr

Téléphone : 06 17 85 66 72

Adresse : LHEST- département Histoire, UFR SSG, université d’Evry

2 rue Facteur Cheval  910 25 Evry Cedex

.

 Comité scientifique

.

  BA  Abdoul H., géographe, LHEST, université  d’Evry - Brunet Philippe, sociologue, CPN, université d’Evry- Durand Jean-Pierre, sociologue, CPN, université d’Evry - De Beir Jean., économiste, EPEE, université d’Evry - Desponds Didier, géographe, MRTE, université Cergy Pontoise -  Lombard Jérôme, géographe, IRD, Paris - Lesourd Michel, géographe, LEDRA, université de Rouen - Loubet Jean-Louis, Historien, LHEST, université d’ Evry - Meyer Claude, gestionnaire, ETE, université d’Evry - Torre André, géographe, chercheur à l’UMR SAD-APT, INRA - Trécour Arnaud, directeur-adjoint, direction aménagement  et développement du conseil général de l’Essonne -  Zentelin Jean-Louis, aménageur, université d’Evry - Zrinscak Georgette, géographe,  Géographie-Cités, UMR 8504, université Paris I-P. Sorbonne - Zuindeau Bertrand, économiste, CLERSE, université de  Lille 1.

Appel à communication

Appel à communication

L’appel à communications vise d'abord à recueillir un ensemble de contributions  permettant de faire un tour d'horizon des mécanismes d'évolutions des espaces ruraux et périurbains des différents pays du monde pour mettre en évidence les tendances dominantes, leurs rythmes et leurs ressemblances, mais aussi leurs spécificités, voire l'émergence de nouveau modèles. Dans le cas français, on observe d’une part des régions où les communes à dominante rurale sont dynamiques économiquement et en croissance démographique sous influence des pôles urbains et, d’autre part, des régions qui concentrent des communes rurales en déclin avec des pôles urbains également en décroissance démographique. Par ailleurs, on peut interroger ce qu’il en est de la dynamique des espaces ruraux compte tenu des politiques d’administration  territoriale et des  formes émergentes  d’organisation du travail plus éclatées associées aux possibilités technologiques de continuité du traitement des informations (télétravail).

 Les communications peuvent se cantonner à l’analyse de ces mécanismes mais le colloque souhaiterait également développer des dimensions prospectives, voire normatives. Les communications sollicitées peuvent évidemment transcender les champs disciplinaires (géographie, économie, sociologie, histoire, politologues, aménagement..). In fine chaque contributeur pourrait poursuivre son analyse par une ébauche de scenarii et de recommandations en termes de développement durable.

 Pour faciliter l’organisation du colloque, les auteurs des communications devront inscrire leur proposition dans l’un des 4 axes proposés :

.

 Axe 1 :

.

Agriculture durable : comment concilier sécurité alimentaire, préservation des ressources naturelles et savoir faire locaux ?

.

 Les règles de libre marché et les distorsions entre pays selon le degré de mécanisation de leur agriculture  renforcent la compétition entre les régions productrices de denrées alimentaires. Dans les grandes régions agricoles, il s’agit de produire plus, rapidement et moins cher. Ce productivisme a permis d’assurer une sécurité alimentaire dans les pays industrialisés et dans le même temps, on observe des surproductions détruites alors même que  15% de  la population mondiale reste à l’état de sous nutrition et que les risques encourus par les écosystèmes et par la santé humaine ou animale sont importants. Dans ce premier axe, la question centrale demeure l’analyse du devenir (sous forme de scénarii) de la production des régions agricoles et des sociétés rurales au regard des enjeux liés au développement durable des territoires.

.

 Axe 2 :

.

Les espaces ruraux non agricoles : quels sont les enjeux liés aux mutations occasionnées par la  périurbanisation ?

.

 L’augmentation du nombre de citadins, la tertiarisation des activités expliquent en partie les besoins croissant en foncier. Les espaces non agricoles situés à proximité des villes constituent les réserves foncières pour accueillir les nouveaux  équipements. Les contributions dans cet axe doivent interroger les formes de pression foncière dans les espaces ruraux et leurs impacts sur les reconfiguration du monde rural. Les réponses aideraient à comprendre les enjeux de la périurbanisation dans nos sociétés confrontées de plus en plus  aux préoccupations environnementales. 

.

Axe 3 :

.

Les grands projets d’aménagement et de développement dans les espaces ruraux : quelles échelles et quels critères  pertinents pour identifier les impacts écologiques et sociaux ?

.

 La réalisation d’un barrage  pour les cultures irriguées ou pour  produire de l’électricité, la construction d’une autoroute, la création d’un parc naturel ou d’une aire touristique ont des impacts à court, moyen ou long terme sur les écosystèmes et sur l’organisation des sociétés. Dans cet axe, il s’agit de montrer à l’aide d’indicateurs multiples de développement, à quelle échelle géographique et sociale, ces impacts sont perceptibles ? Il serait aussi tout à fait intéressant de montrer les processus qui participent à l’émergence des «  pôles de compétitivité » ruraux.

.

 Axe 4 :

.

Les politiques publiques face aux dynamiques organisationnelles des populations rurales : enjeux de pouvoirs  et émergence de la société civile.

.

 Les politiques publiques encouragent l’instauration d’une gouvernance urbaine. Lorsqu’elle fonctionne bien, on observe que la gouvernance urbaine renforce l’implication des acteurs divers de la ville dans les projets de développement économique et social. Peut-on dire autant des espaces ruraux ? Il s’agit dans cet axe de questionner à la fois les formes d’organisation des acteurs ruraux, les formes d’administration territoriale, les  formes de contrôle du pouvoir et leurs impacts sur le devenir des territoires ruraux.

.

Modalités de transmission des propositions de communication.

.

 Les chercheurs, enseignants, doctorants et praticiens qui sont intéressés à présenter une communication  au colloque sont invités à soumettre une « proposition de communication ». Les propositions peuvent provenir de personnes oeuvrant dans des disciplines variées : géographie, aménagement, histoire, économie, sociologie, gestion, sciences politiques, sciences naturelles.

.

 La date  limite pour soumettre un résumé de votre proposition de communication et des questions à débattre : 22 Aout 2011 (nouvelle date).

.

 Maximum de 2500 caractères, le résumé doit indiquer les orientations conceptuelles et/ou méthodologiques de la communication, ses objectifs, préciser ses liens avec un thème du colloque.

.

Si votre proposition est retenue, un texte définitif de 25 000 signes maximum doit nous parvenir avant le 19 septembre 2011.

.

 Les propositions de communication  doivent être envoyées  par courriel à :

.

 Mr Abdoul H. BA: abdoul.ba@univ-evry.fr  / tél : 06 17 85 66 72

.

A la suite du colloque, les textes retenus par le comité scientifique seront publiés dans un ouvrage collectif.

.

Télécharger l'appel à communication

Programme

Programme

.

.

Le programme

.

.

Les résumés des communications

.

.

Et quelques photos du colloque...

.

.

.

.

Localisation

Localisation

Université d’Evry Val d’Essonne
Bâtiment premier cycle : amphi A330
Allée Pierre Bérégovoy, 91 000 Evry


Pour localiser le lieu : cliquer ici

Inscriptions

Inscriptions

 Modalités

L’inscription au colloque d’un montant de 35 euros est obligatoire pour tous les communicants/ou participants. Cette inscription donne droit aux 2 repas du midi,  pause-café.

Modalités de paiement :

 .

Par chèque :

= > Joindre la fiche complétée et un chèque libellé à l’ordre de « l’agent comptable de l’université d’Evry Val d’Essonne »

 .

 Par bon de commande :

=> Joindre la fiche complétée et votre bon de commande

.

 PUIS : adressez votre inscription à :

.

 Mr Abdoul H. BA

LHEST- département Histoire, UFR SSG, université d’Evry

2 rue Facteur Cheval  910 25 Evry Cedex

.

Télécharger le fiche d'inscription

Université d'Evry-Val-d'Essonne Boulevard François Mitterrand 91025 Evry Cedex - Contacts - Plan du site | Informations légales | Communauté Universitaire (ENT)