Université Evry Val d'Essonne

Traduction    Version anglaise

Navigation principale

Rechercher

Fil d'arianne

ContactContact
Téléphone : 0169477444
Courriel : gregoire.tosser@univ-evry.fr
Imprimer la page

GRÉGOIRE TOSSER

dernière mise à jour : 15/01/2017

Statut :

Maître de conférences

Fonction :

Enseignant-Chercheur
Photo de Grégoire Tosser

Présentation générale

Présentation

 Enseignant-chercheur à l'Université d'Evry-Val-d'Essonne depuis septembre 2011.

Disciplines

  •  Histoire de la musique XXe
  • Analyse XVIIIe-XXe
  • Initiation à la recherche
  • Culture et analyse musicales
  • Ecritures sonores

Responsabilités

 Directeur du département musique et arts du spectacle.

Laboratoire

Thèmes de recherche

Recherche

  • Musique des XXe et XXIe siècles, plus spécifiquement musique après 1945 et musique contemporaine
  • Musique d'Europe centrale et orientale, musique russe et américaine, du XIXe siècle à nos jours
  • Musique de film, musique et son au cinéma
  • Musiques improvisées
  • Musiques populaires depuis les années 1960
  • Esthétique musicale (XIXe et XXe siècles)

Publications

Publications

Liste des publications disponibles en ligne sur la plateforme HAL

Voir également certaines publications sur la page dédiée sur le site du département

Co-direction scientifique

 

Articles

  • 2013a. Maximes et mirlitonnades : ...pas à pas – nulle part... op. 36 de György Kurtág, long after Samuel Beckett. [Communication prononcée lors de la journée « Beckett et la musique » (CDMC, 17 décembre 2010)]. Publié dans MATHON, Geneviève et LAUFFER, David (éd.), Beckett et la musique, Strasbourg : Presses Universitaires de Strasbourg. Coll. Formes et savoirs, p. 121-159.
  • [2013b]. Un opus 1 choisi : le Quatuor à cordes de György Kurtág (1959). Article issu de la communication à la journée d’étude « La première œuvre : identification, reconnaissance, réception » (Université François Rabelais de Tours, 6 décembre 2010) : actes en cours de publication, sous la direction de Vincent Cotro, aux Presses Universitaires de Rennes, coll. Æsthetica.
  • [2013c]. L’intertextualité limite de ...pas à pas – nulle part... op. 36 de György Kurtág. Article faisant partie des actes de la journée d’étude « Musique et poésie » (Université de Rennes 2, 30 septembre 2010) en cours de publication, sous la direction d’Antoine Bonnet, aux Presses Universitaires de Rennes, coll. Interférences.

  • 2010a. « Quelque chose se passe ». Signes (à déchiffrer), jeux (auxquels participer), messages (à traduire) : la transmission orale de György Kurtág. Vertigo, n° 38, automne 2010 [numéro spécial Festival d’automne, intitulé Passages et ruptures], p. 23-28.
  • 2010b. Réécriture et métamorphose de la forme musicale dans les programmes composés de György Kurtág. [Communication aux XIIIe Entretiens de la Garenne-Lemot, Métamorphose(s), 12-14 octobre 2006]. Publié dans PIGEAUD, Jackie (éd.). Métamorphose(s) : XIIIe entretiens de la Garenne Lemot. Rennes :  Presses Universitaires de Rennes. Coll. Interférences, p. 265-284.
  • 2009a et 2011. [Avec PARENT, Emmanuel]. Le traitement coltranien de l’imaginaire hispanique : l’exemple de Olé (Atlantic, 1961). [Communication en binôme au colloque international « John Coltrane (1926-1967) : l’œuvre et son empreinte », Tours, 26-27 novembre 2007]. Publié en langue anglaise [The dilemmas of African-American Orientalism: Coltrane and the Hispanic imaginary in Olé] dans la revue Jazz Research Journal 3.1, May 2009, p. 63-85 ; parution en langue française [Les Dilemmes de l’orientalisme afro-américain : Coltrane et l’imaginaire hispanique dans « Olé »] dans COTRO, Vincent (éd.). John Coltrane. L’oeuvre et son empreinte. Paris : Outre Mesure. Coll. Contrepoints, p. 125-148.
  • 2009b. La bougie silencieuse de György Kurtág et Andreï Tarkovski. [Article rédigé pour les actes du colloque La musique et la création de György Kurtág, organisé à l’Institut hongrois de Paris, 29-30-31 mai 2006]. Publié dans GRABÓCZ, Márta & OLIVE, Jean-Paul (éd.). Gestes, fragments, timbres : la musique de György Kurtág. Paris : L’Harmattan. Coll. Arts 8, p. 117-138.
  • 2009c. Humour et fragmentation : l’exemple des Einige Sätze aus den Sudelbüchern Georg Christoph Lichtenbergs op. 37 et 37a de György Kurtág. [Communication au colloque La musique et la création de György Kurtág, organisé à l’Institut hongrois de Paris, 29-30-31 mai 2006]. Publié sous le titre : Humour et fragmentation : le Witz musical des Quelques phrases tirées des cahiers de brouillon de Georg Christoph Lichtenberg op. 37 et 37a, dans MARÉCHAUX, Pierre & TOSSER, Grégoire (éd.), 2009, p. 129-158.
  • 2009d. La fleur, la mort, le souvenir : les Trois inscriptions anciennes op. 25 de György Kurtág. [Communication à la journée d’étude sur György Kurtág, Université de Nantes, 11 mai 2006]. Publié dans MARÉCHAUX, Pierre & TOSSER, Grégoire (éd.), 2009, p. 193-215.
  • 2005. « C’est rare, mais cela arrive » : le parfum des années 1920 humé par Le Nez de Dimitri Chostakovitch. [Article paru dans le livret de la production de l’opéra Le Nez]. Opéra National de Paris, novembre 2005, p. 51-56.
  • 2004. Hommages en fragments : le chemin entre György Kurtág et Luigi Nono. Drammaturgia Musicale e altri studi [revue publiée par l’Université de Palerme], Fascicolo 2, inverno 2004, p. 45-67.
  • 2002. Links and ligatures : György Kurtág’s Ligatura-Message to Frances-Marie (The answered unanswered question) op. 31b. [Communication à la première conférence internationale consacrée à György Kurtág, Balatonföldvar (Hongrie), juin 2001]. Actes entièrement publiés dans la revue Studia Musicologica Academiae Scientiarum Hungaricae (n° 43 / 3-4, 2002). Article en question : p. 439-449.
  • 2001. L’invisible, la rencontre, l’incertitude : topique du fragment chez György Kurtág. Musica falsa, n° 14, printemps 2001, p. 28-31.

 

 

Enseignements

Enseignements

Curriculum vitae

Parcours professionnel

  • Doctorat de Musique dans la formation doctorale « Histoire et critique des arts » (Université de Haute-Bretagne Rennes 2, directeur : Monsieur Hervé Lacombe) : Contribution à l’esthétique musicale de la mort et de l’incomplétude : l’exemple de György Kurtág. Ce travail obtient le Prix Hungarica 2009 (Institut hongrois de Paris).
  • Agrégation de musique (2002).
  • Formation universitaire et musicale : lettres supérieures et première supérieure option musique (Brest et Toulouse) ; licence, maîtrise et DEA de musicologie (Toulouse et Paris) ; classe d'écriture et de contrepoint (Brest et Toulouse), d'analyse (Toulouse et CRR de Paris), de saxhorn en si bémol (Brest).

Autres activités

  • 2012.Responsable de la présentation de la collection sonore « Musique russe des XIXe et XXe siècles » pour le site de la Cité de la Musique. Textes, analyses et guides d’écoute consultables sur : http://mediatheque.cite-musique.fr/
  • 2009-2012. Rédaction des entrées Kurtág (parcours de l’œuvre, bibliographie, mise à jour du catalogue des oeuvres) et Chostakovitch (catalogue, biographie, parcours de l’oeuvre) pour la base B.R.A.H.M.S de l’IRCAM. [2014 : Alfred Schnittke et Michael Tippett]. Textes et données consultables sur : http://brahms.ircam.fr/
  • 2009-2010. Participation aux rituels collectifs télépoétiques organisés par le compositeur Alain Joule, « Les Copains d’abord » : « Les Nouvelles du monde » (28-29 novembre 2009), « La Babel des langues » (15-16 mars 2010), « Juste avant » (20-21 juin 2010), « Nosferatu » (21-22 décembre 2010).
  • 2005 [et 2013]. Responsable de la présentation de la collection sonore « Musique hongroise du XXe siècle » (Béla Bartók, György Ligeti, György Kurtág, Péter Eötvös) pour le site de la Cité de la Musique. Textes, analyses et guides d’écoute consultables sur : http://mediatheque.cite-musique.fr/ – révision de certains guides (prolongements, utilisation de nouveaux outils interactifs) prévue pour 2013.

 

Université d'Evry-Val-d'Essonne Boulevard François Mitterrand 91025 Evry Cedex - Contacts - Plan du site | Informations légales | Communauté Universitaire (ENT)