Direction des Ressources Humaines

Direction : Geneviève Solvignon

Les attentes de la société en termes d’enseignement supérieur et de recherche sont importantes et  en constante évolution. L’université doit jouer en parallèle plusieurs fonctions-clés dans la construction d’une société dont les règles de fonctionnement sont confrontées à de nombreux changements dans tous les domaines et notamment le déploiement du numérique.

L’adaptation du travail aux nombreuses évolutions sociétales et à des enjeux parfois contradictoires exige des efforts de transformation rapide qui ont un impact direct notamment sur l’emploi, le sens du travail et les compétences à mettre en œuvre dans les métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Confrontée à un environnement enthousiasmant pour certains, inquiétant pour d’autres, la fonction ressources humaines intervient aujourd’hui dans un vaste champ d’activités au service de la stratégie de l’université et de l’épanouissement des personnels. Elle est un interlocuteur privilégié des responsables hiérarchiques, des représentants du personnel et de tous les agents.

 

La direction des ressouces humaines assure la gestion des emplois, des carrières, des dossiers de pension, de la paie et de la formation de tous les personnels : enseignants-chercheurs, enseignants, BIATSS, titulaires ou contractuels. Elle pilote les opérations de gestion collective (recrutement, avancement...) et suit l'évolution de la réglementation et des procédures relatives aux emplois et aux statuts des personnels.

Elle prépare et suit les travaux du conseil académique, du conseil d’administration restreint, du comité technique, des commissions paritaires d'établissement et d’autres commissions (enseignants du second degré …).

La direction des ressources humaines a aussi pour mission d’accompagner la mise en œuvre  du projet politique  de l’établissement.

A l’UEVE, la politique en termes de ressources humaines est axée sur :

  • l’accompagnement au changement, dans le cadre du projet d’établissement,  de l’ensemble des personnels :enseignants- chercheurs, enseignants et  administratifs,
  • la mise en place de nouveaux collectifs de travail  au sein d’organisations de plus en plus flexibles  en y intégrant de nouveaux usages du numérique,
  • l’accompagnement des personnels  dans la reconnaissance et la valorisation des compétences individuelles,
  • la préservation de la cohésion sociale adossée à la diversité des profils de recrutement et à la parité,
  • l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

L’attractivité d’un établissement passe aussi par ses règles de fonctionnement internes, c’est pourquoi, à l’UEVE, l’accent est mis également sur la bienveillance à travers une approche orientée qualité de vie au travail et responsabilité sociétale. Dans ce cadre,  la parole est donnée à tous pour interroger le travail et les conditions dans lesquelles l’exercer le plus favorablement possible tant collectivement et qu’individuellement.

Organisation :

Pour répondre aux projets de l’université et aux attentes individuelles, la DRH est organisée autour de 3 pôles de compétences  et une cellule de services sociaux.

Pôle Stratégie et développement des ressources humaines :

La direction des ressources humaines est garante des compétences techniques et comportementales de l’ensemble des personnels de l’université au service des usagers.

Le personnel de ce pôle est notamment chargé du recrutement des personnels titulaires des métiers de soutien et support aux activités d’enseignement et de recherche et des personnels contractuels. Il traite de la gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences dans une approche pluriannuelle des besoins de l’université. Il pilote également le plan de formation professionnelle axé sur la réponse aux besoins collectifs et individuels tant des personnels administratifs que des personnels enseignants.  Ses interlocuteurs sont principalement les responsables hiérarchiques des composantes et des services, les candidats externes à un emploi au sein de l’UEVE et les agents.

Pôle Gestion individuelle et collective :

La gestion des  ressources humaines nécessite l’acquisition, l’analyse et le traitement de nombreuses données afin d’assurer à chaque agent la bonne application des droits auxquels il peut prétendre.

Le personnel de ce pôle est chargé du recrutement des personnels enseignants-chercheurs et enseignants. Il est aussi responsable de la gestion administrative de l’ensemble des personnels travaillant à l’UEVE y compris les personnels vacataires. Il est en charge également de l’organisation de toutes les commissions relatives à l’évolution professionnelle des agents.

Chaque membre du personnel de l’UEVE a un interlocuteur particulier : son gestionnaire RH. Ses principaux interlocuteurs sont les agents et les vacataires ainsi que les services du rectorat et du ministère chargés de la gestion des personnels.

Pôle pilotage de la masse salariale :

La rémunération des personnels est la principale source de dépenses de l’université, aussi le suivi financier de la masse salariale est particulièrement important et nécessite des outils spécialisés traitant les données saisies par le pôle de gestion individuelle et collective.

Le personnel affecté à ce pôle exerce le contrôle de gestion sociale, la coordination des opérations de paie et a en charge les outils  de pilotage du système d’information RH. Ses interlocuteurs sont la direction générale, la DAF et les services du rectorat chargés de la gestion budgétaire.

Assistante sociale, médecin de prévention, retraite :

En tant qu’employeur, l’UEVE a une responsabilité sociale importante qu’elle assume pleinement.

Une assistante sociale accompagne les personnels dans la recherche de solutions à leurs problèmes d’origine économique, sociale, médicale, psychologique, ….

Elle est également référente handicap. A ce titre, elle aide les personnels  dans le montage de dossiers de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé et dans la recherche de solutions pour leur permettre de maintenir une activité professionnelle au sein de l’UEVE dans la mesure du possible.

Chaque agent (personnel administratif, enseignant-chercheur ou enseignant) peut s’adresser en toute confidentialité à l’assistante sociale- référente handicap.

L’UEVE a recours à un médecin de prévention présent, à temps partiel, dans les locaux de l’université. Le médecin de prévention conseille la direction générale, reçoit le personnel pour les visites médicales obligatoires mais peut également recevoir les agents à leur demande.

La gestion des rendez-vous avec le médecin de prévention est assurée par une gestionnaire de la DRH. Cette personne gère également les démarches de préparation au départ en retraite  et informe tous les agents sur leurs droits à faire valoir pour la retraite (organisation en cours de modification).

Pour les agents titulaires, il existe depuis le début d’année 2018, un service d’accès à ligne à ses droits à retraite édité par la direction générale de finances publiques : ensap.gouv.fr

Retour à la liste des services