École Supérieure du Professorat et de l''Éducation de l'académie de Versailles

En septembre 2013, les Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education ouvrent leurs portes dans les 30 académies de France.

L’ESPé de l’académie de Versailles

Sur l’académie de Versailles (plus grande académie de France), qui regroupe 5 universités (Université de Cergy Pontoise - UCP, Université d’Evry Val d’Essonne - UEVE, Université Paris Sud - Orsay, Université de Paris Ouest -  Nanterre La Défense, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines - UVSQ), la carte de formation est très large et assure le maillage territorial.

Le site ESPé de l’Université d’Evry Val d’Essonne

Sur le site ESPé de l’académie de Versailles de l’Université d’Evry Val d’Essonne, six nouvelles formations de master (M1) sont prévues à l’ouverture pour septembre 2013 :

  • MEEF premier degré,
  • MEEF second degré parcours Education Physique et Sportive
  • MEEF second degré parcours Histoire Géographie
  • MEEF second degré parcours Mathématiques
  • MEEF second degré parcours Physique et Chimie
  • MEEF second degré parcours Technologie – Sciences Industrielles de l’Ingénieur

Pour mieux comprendre, un peu d’histoire :

  • 1833 La loi Guizot met en place une école dans chaque commune et, dans chaque département, une école normale pour former les instituteurs.

  • 1880-1883 Les lois Ferry rendent la scolarité obligatoire et gratuite, instaurent le principe de laïcité et favorisent un développement important des écoles normales d’instituteurs et d’institutrices.

  • 1989 La loi d’orientation crée les Instituts Universitaires de Formation des Maîtres. Dans chaque académie, l’IUFM a pour mission de former les professeurs des écoles, les professeurs de collège et de lycée (général, technologique ou professionnel) ainsi que les conseillers principaux d’éducation.

  • 2010 En application de la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école, les IUFM deviennent des «écoles faisant partie des universités».  L’État fixe, dans un cahier des charges national, le contenu de la formation professionnelle des enseignants. Dans le même temps, on assiste à la « masterisation de la formation ». La formation initiale des enseignants est assurée par les universités qui délivrent les diplômes de master.

  • 2013 Création des ESPE qui mutualisent les forces des ex-IUFM, des rectorats et des universités pour assurer la formation initiale et continue (de la licence à la fin de carrière) des professeurs des écoles, des professeurs de collège et de lycée (général, technologique ou professionnel) ainsi que des conseillers principaux d’éducation et des documentaliste.

 

Les ESPé, une entrée progressive dans le métier :

La formation des futurs enseignants débutera dès la deuxième année de licence avec des stages d’observation en établissement. Puis, la spécialisation menant au métier sera progressive jusqu’à l’alternance proposée en M2 aux admis aux concours

 
Ainsi, après une formation progressive débutée en L2, les concours d’admissibilité et d’admission qui intègreront de nouvelles exigences, seront organisés en fin de M1. Les candidats admis se verront proposé l’alternance.