iGEM EVRY-GENOPOLE

Direction : CHERRIERE Maëva

OBJECTIFS DE L’ASSOCIATION

 

  • iGEM, international Genetically Engineered Machine, est une compétition internationale qui a été créée par le prestigieux MIT (Massachussets Institute of Technology) pour promouvoir une nouvelle discipline en pleine essor, la biologie de synthèse. Elle se déroule chaque année depuis 2004 à Boston aux États-Unis. Chaque équipe iGEM développe un projet ambitieux lui permettant de gagner plusieurs prix récompensant chaque aspect développé dans le projet ainsi qu’une médaille d’or couronnant l’ensemble du projet. C’est un projet qui se déroule sur un an et qui se termine en octobre lors d’un grand jamboree à Boston entre toutes les équipes du monde (376 équipes de 48 pays en 2019)
  • L’association est ouverte aux étudiants de l’Université d’Évry-Val-d’Essonne, ainsi qu’aux étudiants franciliens intéressés pour participer à l’aventure iGEM. La force de l’équipe est sa pluridisciplinarité : biologistes, informaticiens, mathématiciens, chimistes, juristes, philosophes coopèrent tous pour développer un projet complet. 

RÉALISATIONS - PROJETS

  • L’équipe iGEM Evry Paris-Saclay 2020 s'intéresse au bois de rose, qui est le produit sauvage le plus vendu et trafiqué au monde. Contrairement à l'ivoire d'éléphant ou à la fourrure de tigre, une fois que le bois de rose est exploité, il est impossible de le distinguer des autres espèces de bois non protégées à l'oeil nu et encore difficile à l'aide d'un microscope. Cependant, il existe des moyens scientifiques irréfutables qui permettent de monter que le bois de rose peut être distinguée au niveau génétique avec une précision juridiquement pertinente. Dans ce contexte, notre projet vise à développer un outil d'identification du bois de rose basé sur le contenu génétique.
  • Ce projet fait suite à des éditions précédentes, l'équipe participant au concours depuis 2012 également sous le nom Evry (2012-2016) et sous le nom Évry Paris-Saclay depuis 2017. Elle a remporté des médailles d’or en 2012, 2013, 2017, 2018 et en 2019 pour ses projets French Froggies, Iron coli, Psicose, PepTalk et Fat and Fabulous, une médaille d’argent en 2015 pour le projet YETI et des médailles de bronze en 2014 et 2016 pour les projets Sponge Patrol et Let's PLAy, respectivement. De plus, le projet French Froggies (2012) a été récompensé par deux prix Best Model Award (Europe) et Best Human Practices Award (Europe), le projet Iron coli (2013) par le prix Best Human Practices Award (Europe), le projet PepTalk (2018) a été nominée pour le prix Best New Composite Biobrick et, l’année dernière, le projet Fat and Fabulous a été nominée pour le prix Best Measurement.

 

 

Retour à la liste