Doctorat

Le doctorant est un chercheur en phase de formation.

Sa formation doctorale est une formation par le projet doctoral, organisée par une école doctorale, il se forme par l’expérience professionnelle de la recherche au sein d’une unité ou d’une équipe de recherche reconnue après une évaluation nationale.

La thèse du doctorant, les travaux scientifiques originaux réalisés pendant le doctorat sont présentés en soutenance par le doctorant. Il font l'objet d'un mémoire, la thèse, dont le doctorant est le seul auteur et qui fait l’objet d’un dépôt légal. 

Le doctorat peut se préparer en formation initiale, à temps plein ou en alternance, ou bien faire l'object d'une reconnaissance des acquis de l'expérience (VAE).

Dans tous les cas, l'ensemble des conditions, scientifiques, matérielles et financières doivent être réunies pour permettre le bon déroulement du projet doctoral, la soutenance et le dépôt légal de la thèse de doctorat 

Zoom sur quelques statuts de doctorants

  • Doctorant contractuel : le doctorant a un statut d'agent contractuel de la fonction publique. La durée de son contrat est fixée à 3 ans. Il est salarié à temps plein avec pour mission unique ou principale celle de mener à bien son projet doctoral. Il peut se voir confier une mission complémentaire (enseignement, médiation scientifique, valorisation ou expertise). En savoir plus
  • Doctorant CIFRE : le doctorant a un statut de salarié à temps plein d'une entreprise. La durée du contrat est fixée à 3 ans. Il a pour seule mission celle de mener à bien son projet doctoral, en alternant les séjours au sein d'une unité de recherche d'un établissement d'enseignement supérieur et au sein de l'entreprise. En savoir plus
  • Doctorant Industriel Européen : "European Industrial Doctorate"  -  comparable à la convention CIFRE doté d'un programme européen. En savoir plus
  • Doctorant en contrat de Formation Recherche d'un EPIC (CEA, l'ONERA,...)  :  le doctorant a un statut de salarié à temps plein d'un EPIC pour une durée de 3 ans, il a pour seule mission celle de mener à bien son projet doctoral.

     

Nous vous recommandons de lire attentivement les sections ci-dessous, qui précisent de façon générique les caractéristiques de la formation doctorale et ce que l'on attend de vous. Vérifiez également attentivement les pages Web de l'école doctorale qui vous intéresse, pour en savoir plus sur les règles et les attentes de chaque école doctorale.

Pourquoi devenir doctorant ?

Comment devenir doctorant ?

Etre docteur sans avoir été doctorant, c'est possible ?

La validation des acquis de l'expérience (VAE)

Le diplôme de doctorat est délivré après la soutenance d'une thèse ou la présentation d'un ensemble de travaux scientifiques originaux.

A la différence des inscriptions en FI ou en FTLV, l’inscription en doctorat en VAE se fait lorsque les travaux scientifiques originaux constituent un tout cohérent permettant d’envisager une soutenance. Ils peuvent avoir été menés entièrement en dehors du cadre académique ou avec un lien formalisé, par exemple, par une convention de chercheur bénévole avec un laboratoire.

La validation des acquis de l’expérience est envisageable, sous réserve de la rédaction d'un mémoire, permettant d'apprécier la part personnelle du candidat et après une évaluation des travaux par deux rapporteurs et par le Jury de soutenance en tout point analogue à celles des doctorants.

Comme pour les doctorants, la thèse ou le mémoire feront l'objet d'un dépôt légal et le cas échéant, d'une diffusion sur le portail national theses.fr.

Un accompagnement peut être apporté pour la préparation du mémoire, par un accompagnateur VAE, choisi parmi les encadrants de l’école doctorale. Les travaux ayant été préparé avant l’inscription en VAE, l’accompagnateur n’est pas directeur de thèse, il n’assure pas la direction scientifique des travaux de recherche mais seulement l’accompagnement dans la rédaction. Il tient le rôle de directeur de thèse pour la soutenance (notamment pour proposer la soutenance).