Musicologie

Type de diplôme: Licence
Domaine:
  • Arts, Lettres, Langues

Mention : Musicologie

Nature de la formation : Diplôme national de l'Enseignement Supérieur

Niveau d'étude visé : BAC +3

Composante : UFR Langues, Arts et Musique (LAM)

Année universitaire : 2020-2021

Présentation

La Licence Musicologie s'organise autour d'un ensemble d'enseignements diversifiés. Elle permet d'acquérir à la fois des connaissances théoriques (historiques et esthétiques notamment) et des compétences analytiques et pratiques.

En L3, deux parcours sont proposés. Le parcours "Théorie et technique musicales" est destiné aux étudiants souhaitant se spécialiser dans des disciplines spécifiquement musicologiques. Le parcours "Administration" s'adresse aux étudiants désirant s'orienter vers le domaine de la gestion et de l'administration culturelles.

Objectifs

L’un des objectifs de la Licence de Musicologie est de fournir aux étudiants un socle de connaissances et de compétences solides, tant en culture générale qu’en musique, sur les plans technique, analytique, historique et esthétique. Elle permet également d'acquérir des compétences plus générales, indispensables à une insertion professionnelle (autonomie, réflexion, compétences linguistiques et rédactionnelles...). Elle prépare ainsi à de nombreuses formations accessibles à l'issue d'une licence.

Savoir-faire et compétences

-Capacité à formuler des problématiques propres à la discipline et à développer des arguments fondés sur des connaissances solides
-Capacité à analyser des œuvres musicales avec des outils méthodologiques appropriés
-Capacité à lier un savoir théorique et une approche sensible des œuvres
-Capacité à penser la pratique musicale
-Développement de pratiques musicales collectives
-Connaissance des grandes périodes de l'histoire des arts et de la musique et des grands courants esthétiques
-Connaissance des outils méthodologiques propres aux différents domaines de la discipline : appréhension de la diversité des approches musicologiques (perspectives historique, analytique, stylistique, transdisciplinaire), et les distinctions entre les disciplines qui composent la musicologie (ethnomusicologie, organologie, musicologie de l’interprétation, histoire…)
-Connaissance de l'évolution des langages et des styles

Echanges internationaux

Au niveau international, des partenariats Erasmus ont été mis en place:

-université de Bologne (département des arts)

-Hochschule für Musik Franz Liszt à Weimar (Institut für Musikwissenschaft Weimar-Jena)

-université de Jyväskalä en Finlande (Department of Music, Art and Culture Studies).

Organisation

La licence Musicologie dure trois ans et est composée de six semestres. Des accompagnements disciplinaires et méthodologiques sont proposés au sein du cursus (dispositif "émulateur", cours de soutien, tutorat).

Stages

En L3 (semestre 6), un stage permettant aux étudiants de faciliter leur insertion dans le monde professionnel est obligatoire.

Passerelles

Une demande de réorientation peut être formulée à l'issue de chaque semestre. Les dossiers sont examinés par une commission pédagogique. Dans le cas d'une demande de réorientation en Musicologie, la commission évaluera notamment le niveau de l'étudiant dans les disciplines musicologiques (théoriques et techniques notamment).

Télécharger le règlement des études 2020-2021

 

Télécharger les tableaux des enseignements 2020-2021

 

Première année

Semestre 1

Semestre 1 (oui si)

Semestre 2

Semestre 2 (oui si)

Deuxième année

Semestre 3 (30.5 crédits ECTS)

Semestre 4 (29.5 crédits ECTS)

Admission

Pour les étudiants français candidatant en première année : Parcoursup

Pour les étudiants français candidatant en deuxième ou troisième année : eCandidat (en cas de problème de connexion, utilisez la touche F5 de votre clavier)

Pour les étudiants étrangers : Comment s'inscrire

Attention : à partir de deux années d’interruption d’études consécutives, vous ne devez pas candidater sur eCandidat. Vous relevez de la Formation Continue (Adultes en reprise d'études) vous devez contacter le Service Commun de Formation Continue : fc@univ-evry.fr

Pré-requis nécessaires

La Licence Musicologie s'adresse en priorité aux bacheliers issus des filières générales, et à certains bacheliers issus des filières technologiques (notamment bac technique de la musique et de la danse) avec accompagnement adapté. Aucun pré-requis n'est exigé, mais des connaissances techniques préalables sont fortement recommandées (formation auditive, lecture de partitions, pratique instrumentale et/ou vocale...).

Validation des Acquis de l'Expérience

La formation est accessible par la Validation des acquis de l’expérience (VAE), par la Validation d’acquis professionnels (VAP) ou par la Validation d’études supérieures (VES). Les candidatures sont adressées au département par l’intermédiaire du service commun de la formation continue de l’université (https://www.univ-evry.fr/universite/organisation/direction-et-services/services/presidence/services-communs/service-commun-de-la-formation-continue.html). Une commission d’enseignants se réunit, pilotée par l’enseignant responsable des validations.

Poursuite d'études

À l'issue de la licence Musicologie, les étudiants peuvent:

-postuler à l'un des masters proposés par le département : le master « Administration de la musique et du spectacle vivant » (MSV), qui s’adresse aux étudiants désireux d'accéder aux différents métiers de la gestion ou la médiation culturelles, ou le master recherche "Musicologie et ingénierie des musiques actuelles" (MIMAc)

-intégrer un Conservatoire ou un Pôle Supérieur pour préparer divers diplômes (DEM, DNOP, DNSPM)

-accéder à d’autres formations permettant de préparer les concours de l’enseignement et de la fonction publique (master MEEF, mais aussi formations DUMI et CEFEDEM)

-s'orienter vers des licences professionnelles et des masters pro (de médiation culturelle, par exemple) visant une professionnalisation à court terme.

-à l’issue de la L2, intégrer une licence professionnelle à l’université d’Evry ou ailleurs.

Insertion professionnelle

Domaines et métiers* : Métiers de la culture (médiation, gestion, administration, production, conception de projets culturels, communication...), métiers de l'édition musicale, métiers de l'enseignement, métiers de la recherche, journalisme

Concours : Divers concours de la fonction publique accessibles à l'issue d'une L3.

*Débouchés possibles à l’issue d'un master ou d'une formation spécifique

 

 

Importé le 25/11/2020 à 18:33