Dotez-vous d’un diplômé de niveau M* qui, avec le soutien du laboratoire partenaire français ou étranger (dans le cadre d’une co-tutelle), vous proposera des solutions concrètes. Intégré dans votre entreprise, il saura orienter les retombées en alliant les approches académiques et vos contraintes métiers et temps.

Le dispositif Conventions Industrielles de Formation par la Recherche (CIFRE) subventionne toute entreprise de droit français qui recrute un doctorant pendant trois ans et établi un partenariat avec un laboratoire public. Les travaux aboutiront à la soutenance d'une thèse en trois ans.
Les CIFRE sont intégralement financées par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche qui en a confié la mise en œuvre à l'Association Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT).

Mise en place du dispositif :

L’ANRT signe la Convention Industrielle de Recherche avec l’entreprise. Un contrat de collaboration est signé entre l’entreprise et le laboratoire qui encadre le doctorant sur le plan académique, au plus tard dans les 6 mois qui suivent le début de la CIFRE

 L’entreprise confie une mission au doctorant,  établit avec lui un contrat de travail en CDD de 3 ans ou CDI et lui verse un salaire minimum de 23484 € brut/an. 

Elle reçoit 14000 €. Les coûts restants sont éligibles au Crédit Impôt Recherche (CIR) et donnent lieu à un crédit d’impôt d’au moins 10595 €. Les sommes versées au titre de la collaboration de recherche peuvent être également être éligibles au CIR.   

Avantages pour l’entreprise (PME) :

  • Faire émerger de nouveaux sujets de recherche,
  • Créer un nouveau domaine de compétences,
  • Développer la communication internationale,
  • Créer ou améliorer un produit, un procédé industriel, un service.

Contact :